Feeds:
Articles

Archive for the ‘Eau’ Category

Un article vu sur http://www.lemoniteur.fr

Les « photobioréacteurs » d’Ennesys ont été retenus par Paris Région Lab dans le cadre du deuxième appel à projets « Efficacité énergétique des bâtiments ».

Le projet Enneys est un système de micro algues producteur de biomasse et nettoyant des eaux usées

Dans un “photoréacteur”, sorte d’aquarium en plastique rempli d’un liquide de couleur verte, circule hermétiquement un mélange de déchets (eaux souillées de toilettes ou “jus de poubelle” venu des décharges) que dévorent d’infimes algues en se reproduisant à grande vitesse par photosynthèse sous l’effet de la lumière. (more…)

Read Full Post »

Vu sur Capteur d’Avenir by Pollutec

Mener à bien une transition vers un développement urbain durable est certainement l’un des défis les plus importants de nos sociétés quel que soit leur niveau de développement. En effet plus de la moitié de la population mondiale vit en ville et ce pourcentage continue d’augmenter. En France une étude de l’INSEE indique que ce chiffre atteint presque 80 % de notre population. Plus que leur niveau de population élevé, c’est l’inefficacité du métabolisme des villes qui pose un véritable problème.

Le concept de métabolisme urbain indique que, comme dans un corps humain, des flux de matière et d’énergie entrent et sortent de la ville. L’inefficacité de ce métabolisme vient du fait que ces flux sont linéaires : les flux entrent et sortent de la ville sans que les déchets soient en partie revalorisés (1). Cela a pour conséquence que les villes ont une empreinte écologique élevée. Le Global Footprint Network a par exemple estimé que la ville de Berlin a besoin d’une surface équivalente à 168 fois sa taille afin de répondre aux besoins de ses habitants (2). (more…)

Read Full Post »

Un article de Cédric Luisier – 24.07.2013 sur www.theark.ch

sanakvo-water-from-airFaire de l’eau à partir de l’air ambiant : telle est l’idée de la Fondation Sanakvo, basée à Brigue. Son ingénieux système pourrait à terme apporter de l’eau potable aux populations qui en ont besoin, même dans les régions particulièrement arides. Décryptage de ce projet original…

L’humidité contenue dans l’air est une source très prometteuse d’eau propre, selon les responsables de la Fondation Sanakvo. D’immenses quantités d’eau sont en effet contenues dans l’air sous forme de vapeur d’eau. Même dans les endroits très secs comme le désert du Sahara, chaque km3 d’air contient jusqu’à trois millions de litres d’eau !

L’humidité contenue dans l’air est sans cesse renouvelée grâce aux vents des océans. Elle n’est donc jamais épuisée. Encore faut-il réussir à extraire l’eau. C’est là qu’intervient la Fondation Sanakvo, qui a développé un système ingénieux. (more…)

Read Full Post »

accueil_01http://www.energie-environnement.ch est la plate-forme d’information des services de l’énergie et de l’environnement des cantons de Berne, Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Valais et Vaud. Son but est de fournir au public des conseils utiles sur les gestes que chacun peut faire pour économiser l’énergie, ménager les ressources naturelles, et préserver la biodiversité ainsi que son cadre de vie. Elle propose plus de 500 conseils pratiques, présentés de manière interactive, des “Le Saviez-Vous?”, des “Conseils de saison”, des sites web utiles, et toute une série d’articles en lien avec avec la vie domestique et les déplacements.

Read Full Post »

Le label EcoJardin est un outil de communication et de reconnaissance à destination du public, des équipes d’entretien et des élus.

Les principes de base du label sont les suivants :

  • Un label par site, qui s’assure toutefois que le gestionnaire du site est bien engagé dans une démarche globale de gestion écologique
  • Des audits réalisés par des organismes externes compétents et indépendants et basés sur des grilles d’évaluation communes
  • L’engagement dans une démarche d’amélioration continue

LES GRILLES D’ÉVALUATION

Des grilles ont été construites pour l’évaluation des principes décrits dans le référentiel de gestion écologique. A l’instar de celui-ci, les grilles d’évaluation présentent un socle commun et se déclinent ensuite selon les différents types d’espaces verts concernés (cimetières, espaces naturels, etc.).

Elles intègrent des indicateurs qualitatifs et quantitatifs et s’adaptent à chaque site audité (en fonction du patrimoine végétal et des pratiques de gestion).

Support des audits du label, les grilles d’évaluation comptent différents types de critères :

  • les critères de politique globale du gestionnaire devant s’appliquer sur l’ensemble des sites
  • les critères de site s’appliquant au site audité (connaissance des sols par exemple)
  • les critères conditionnés aux différents types d’espaces verts (cimetières, etc.) ou au patrimoine et pratiques du site audité (strates végétales, etc.)

Par ailleurs, les critères des grilles d’évaluation ont été hiérarchisés, en fonction de leur importance et de leur faisabilité. On distingue les trois cas suivants :

  • les critères essentiels : sans le respect de ces critères, l’obtention du label n’est pas possible;
  • les critères obligatoires : le degré de respect de ces critères est sanctionné par une note positive ou négative;
  • les critères facultatifs : le respect de ces critères est valorisé en tant que ‘bonus’.

L’évaluation du respect de l’ensemble des critères du label est réalisée par un auditeur indépendant, formé à ces grilles.

LA MARQUE ECOJARDIN

Le label EcoJardin est identifié par une feuille – oiseau, aux formes épurées et de couleur vert tendre, associée au nom du label et à la signature « la référence de gestion écologique ». Les couleurs printanières, l’association dans un même symbole de l’animal et du végétal et la simplicité du trait traduisent bien l’ambition du label d’être la référence pour recréer des espaces de nature en ville.

Chaque site labellisé se verra confié le visuel correspondant au panneau EcoJardin qui sera affiché à l’entrée du site et chaque candidat labellisé devra respecter la charte graphique de la marque.

Read Full Post »

La toiture verte du Target Center Arena à Minneapolis, MN : un exemple d’une toiture verte à large échelle qui offre des avantages en termes de gestion des eaux de surface, même dans un secteur urbain dominé par les surfaces imperméables. La toiture verte du Target Center Arena permet de retenir et d’évaporer près de 4 millions de litres par année. Image © Kestrel Design Group

Alors que les toitures vertes sont utilisées depuis 30 à 40 ans en Europe, la diffusion de cette technique est plus récente en Amérique du Nord. Le besoin de technologies à faible impact pour gérer les eaux météoritiques est une des principales raisons de ce développement.

(more…)

Read Full Post »

Singapour montre l’exemple en matière d’espaces verts en intégrant à large échelle des technologies vertes ainsi qu’une biodiversité remarquable dans l’aménagement du nouveau parc « Gardens by the Bay ». (webnews)1

Gardens by the Bay © Gardensbythebay

(more…)

Read Full Post »

Le ministère français du développement durable a publié en novembre 2011 une étude sur les modalités de gestion de l’eau dans les projets d’écoquartiers présentés dans le cadre de l’appel à projets de 2009. Synthèse.

Article au format pdf

(more…)

Read Full Post »

« Newer Posts