Feeds:
Articles

Archive for the ‘Politiques environnementales’ Category

Un article de construction21.org

Quels sujets pourraient alimenter les tendances du bâtiment et de la ville durable cette année? Voici quelques points clés identifiés par l’équipe Construction21 parmi tous les contenus proposés sur la plateforme.

La rénovation énergétique face au patrimoine

La France possède l’un des patrimoines architecturaux les plus riches au monde, du monument historique classé à la maison à pans de bois, de l’hôtel particulier aux anciens bâtiments industriels. Les décrets de la loi de Transition Energétique ont pu provoquer quelques friction sur l’obligation de rénover les bâtiments patrimoniaux, mais les dérogations sont en place depuis cet automne pour une plus grande souplesse.

Après des années de débat, les professionnels ont les outils et de plus en plus de solutions pour relever le défi de ces rénovations complexes. Et l’enjeu est de taille: 20 millions de logements mal isolés. 2017 sera peut-être l’année charnière pour cette part majeure du parc immobilier français.

 

Infrastructures durables

Du bâtiment, la construction durable se tourne de plus en plus vers une échelle plus large, celle de la ville. Mais penser à la seule échelle d’un écoquartier ne suffit pas ou plus. Le durable passe aussi par des éléments transverses entre les quartiers et les territoires, des éléments qui contribuent eux aussi à réduire notre empreinte environnementale : les infrastructures et les services urbains. Ils interviennent sur des thèmes différents répertoriés dans la nouvelle base de données Construction21 :

Lire la suite sur construction21.org

Read Full Post »

Un article de René Longet sur Geneva Hub for Democracy

Affichage de Illustration texte Longet.png en cours...Trois options politiques s’affrontent actuellement dans les pays industrialisés. L’approche néolibérale focalise sur les forces du marché dont elle attend qu’elle apporte prospérité et sécurité aux peuples. L’approche néonationaliste promet protection derrière les frontières réaffirmées de l’Etat-nation, exigeant alignement à l’interne et promouvant une posture de méfiance et de compétition vis-à-vis de l’extérieur. Aucune de ces attitudes n’est de nature à résoudre les problèmes auxquels elle prétend s’attaquer, et au contraire ne font que monter en symétrie et aggraver les situations.

La troisième voie est celle d’une régulation aux échelles appropriées aux enjeux, du global au local, en vue de se donner les moyens de traiter en coopération les enjeux qui dépassent les Etats et à inscrire les activités techniques et économiques dans des perspectives d’intérêt commun. Il s’agit aussi d’affirmer l’universalité du respect des droits humains, économiques, sociaux et culturels définis internationalement. Le développement durable offre les outils d’une approche cohérente afin de pouvoir gérer dans l’intérêt du plus grand nombre et au nom des valeurs du vivre ensemble la patrie commune de l’humanité, notre Planète, nous n’en avons qu’une.

Télécharger l’article complet

Read Full Post »