Feeds:
Articles

Archive for the ‘Brésil’ Category

Un article de Paul Cary & Armelle Giglio & Ana Maria Melo sur metropolitiques.eu

Au Brésil, les pouvoirs publics assurent de plus en plus difficilement l’approvisionnement en eau, en particulier dans les métropoles. Une équipe de sociologues et d’anthropologues a étudié à Recife les facteurs de cette dégradation qualitative et quantitative, le déni institutionnel dont cette situation fait l’objet et les modalités de redéploiement de la gouvernance de l’eau.

Immeuble dans le quartier d’Ipsep à Recife (Brésil) © Et Giglio

Recife, capitale de l’État du Pernambuco, dans la région Nordeste du Brésil, forme avec les 13 communes qui l’entourent une métropole de presque 4 millions d’habitants. Dans le cadre du projet pluridisciplinaire Coqueiral [3], des sociologues et des anthropologues y ont étudié les facteurs de la dégradation en quantité et en qualité de l’eau souterraine par le biais d’une observation multiscalaire (ethnographie des usages quotidiens, entretiens avec les acteurs privés du secteur et des pouvoirs publics). Cet article a pour objectif de montrer que l’approvisionnement en eau tend à alimenter une injustice spatiale qui renforce bien souvent les inégalités sociales. Il propose également une analyse du déni dont cette situation fait l’objet par les autorités publiques, ainsi que des modalités de redéploiement de la gouvernance au cours de la dernière décennie.

Lire la suite sur metropolis.eu

Read Full Post »

140504_revue-urbanisme-265A l’occasion de la Coupe du Monde au Brésil, la revue Urbanisme s’intéresse à ces équipements imposants et singuliers que sont les grands stades. Au Brésil, où ils suscitent bien des oppositions, comme en France, où l’on s’interroge sur leurs coûts ou sur leurs usages, les stades font débat.

Rafael Soares Gonçalves met en évidence au Brésil « un modèle d’urbanisme évènementiel » et rend compte des conflits que les préparations du Mondial et des JO de 2016 cristallisent à Rio, notamment autour des favelas dont il est un spécialiste. Ce dossier permet également d’entendre des urbanistes brésiliens sur l’impact du Mondial dans les autres villes d’accueil : ils évoquent l’absence de consultation, les déplacements de personnes et la gentrification des zones urbaines concernées. Un géographe américain, Christopher Gaffney, spécialiste des stades sud-américains, rappelle l’histoire des stades au Brésil et pointe le risque d’« éléphants blancs ». Urbanisme met aussi en question la place que revêt l’organisation de ces méga-événements pour des « villes émergentes dominantes » (analyse des chercheurs québécois Sylvain Lefebvre et Romain Roult). (more…)

Read Full Post »

La rénovation de l’Estádio Mané Garrincha à Brasilia, en vue de la Coupe du monde de 2014 et des Jeux olympiques de 2016, en fera le premier stade autonome en énergie du monde, grâce à un anneau de capteurs solaires. L’eau de pluie récupérée permettra d’arroser les pelouses et un parking vélo de 3500 places sera à disposition. Article complet sur projets-architecte-urbanisme.fr

Stade zero énergie Mané Garrincha © projets-architecte-urbanisme

Read Full Post »