Feeds:
Articles

Archive for the ‘Espaces publics’ Category

Un article de Laurent Matthey pour la revue traces.ch

En collaboration avec l’ASPAN-SO, la revue Tracés propose en lecture gratuite deux articles de chaque édition des cahiers de l’ASPAN produits deux fois par année et distribués avec la revue Tracés. Cette semaine, l’article du géographe Laurent Matthey se penche sur les politiques urbaines en matière de loisirs et leurs influences sur les manières de produire du territoire.

Ambiance festive et espace public, Zurich

En un peu plus d’une trentaine d’années, les villes sont devenues des destinations légitimes d’un certain1 tourisme de masse. Parallèlement, elles se transforment, pour leurs habitants, en lieux d’exploration permettant d’en découvrir des aspects méconnus et exotiques. A un autre niveau, des activités autrefois réservées à des intérieurs se déversent sur l’espace public: on y expose des œuvres d’art, on s’y consacre aux activités sportives, on y joue du piano. Lentement, les loisirs colonisent la ville, modifiant notre manière d’y vivre. Or cette colonisation n’est pas spontanée. Elle est l’œuvre de stratégies territoriales, de politiques urbaines. Si celles-ci accroissent la qualité de vie des ensembles urbains de ce début de 21e siècle, elles participent aussi d’une forme d’intensification de l’usage de l’espace public. Plus fondamentalement, elles transforment les manières de faire l’urbanisme et de produire du territoire.

Lire la suite

Read Full Post »

Note rapide de l’IAU-idf Territoires, n° 741

Les projets d’urbanisme transitoire se développent depuis le début des années 2010 de façon plus institutionnelle, encadrée et visible qu’auparavant, en particulier au cœur de la région Île-de-France, où le foncier coûte cher. Que signifie cette fabrique urbaine renouvelée, entre optimisation foncière systématique et projets participatifs ? […]

Read Full Post »

Un article de Jean-Philippe Defawe sur lemoniteur.fr

Visite du chantier de la nouvelle gare TGV qui a été inaugurée le 17 mai et découverte de la gare routière interurbaine et de la passerelle reliant le nord de la ville au centre-ville, animations, spectacle de rue sur le thème du voyage, plongeon dans l’univers ferroviaire avec une maquette interactive «grand format», café-chantier, photocall, réalisation d’une fresque, visite virtuelle du nouveau quartier Lorient Odyssée dans un espace vidéo immersif, etc., la Ville de Lorient a mis les petits plats dans les grands pour sensibiliser et informer ses habitants. Car cette nouvelle gare est un projet majeur pour une agglomération qui compte quasiment autant d’habitants que Brest, déclarée «métropole» récemment. «C’est un projet phare car il répond à plusieurs enjeux majeurs: la mobilité, l’économie, l’urbanisme, le logement, etc.» explique Norbert Métairie, maire de Lorient et président de Lorient Agglo.

Lire la suite

Read Full Post »

Une publication gratuite du CEREMA

Quels espaces publics pour les écoquartiersLes démarches d’écoquartiers cherchent à renouveler la fabrique du projet urbain en affichant des ambitions plus poussées en matière de développement durable. Qu’en est-il de leurs espaces publics ? Ces nouvelles perspectives apportent-elles un réel renouveau dans leur conception ? Les convergences des enjeux sociaux, paysagers, économiques, énergétiques et écologiques ont-elles abouti à d’autres formes, d’autres usages, d’autres modes de faire l’espace public ?
Cet ouvrage se veut exploratoire, cherchant à déceler des pratiques innovantes dans les écoquartiers. Mais il vient aussi rappeler les fondamentaux que tout projet urbain doit intégrer dans la conception de ses espaces publics, et que certaines démarches, trop focalisées sur d’autres ambitions, pourraient négliger. Une sélection de quartiers durables réalisés a servi de matériau à cette analyse, aboutissant à l’identification et la formalisation de messages essentiels au process de fabrication de l’espace public. Organisées selon 6 grands thèmes structurants (armature, paysage, nature, mobilités, pratiques, innovation), 20 préconisations forment les chapitres de ce document, illustrées à chaque fois par un ou plusieurs exemples de projets d’aménagement. Loin d’être un guide opérationnel de conception des espaces publics, les préconisations proposées sont avant tout un outil de sensibilisation et viennent enrichir la réflexion des porteurs de projet et des professionnels qui les accompagnent. Cet ouvrage s’adresse ainsi à tous les acteurs, publics comme privés, maîtres d’ouvrage comme maîtres d’oeuvre, qui participent à l’élaboration d’espaces publics. Il contribue en cela à une véritable culture commune du projet urbain.

Pour télécharger l’ouvrage

Read Full Post »

Un article de urbislemag.fr

C’est un paradoxe : la biodiversité s’épanouit parfois davantage en milieu urbain qu’à la campagne, la faute à l’appauvrissement des paysages ruraux – avec la disparition de nombreux milieux naturels – et à une agriculture grande amatrice de produits phytosanitaires. Urbis le mag vous propose 9 actions concrètes à mener à l’échelle d’un quartier pour rendre l’espace urbain encore plus accueillant et favoriser la diversification des espèces tant végétales qu’animales.

1.- Pratiquer la gestion différenciée des espaces verts

En ville, pas question d’entretenir de la même façon tous les espaces verts : certains endroits tolèrent un entretien minimal tandis que d’autres nécessitent plus de rigueur (taille, tonte…). Le parc et le parvis de la mairie n’ont en effet pas les mêmes fonctions. La gestion différenciée est aussi possible à l’échelle d’un petit jardin ou d’une cour : à vous de définir des zones où la nature pourra reprendre ses droits…

2.- Créer des cheminements pour les piétons… et les autres espèces !

Les voies réservées aux piétons ou aux cyclistes ont l’avantage de pouvoir être plantées d’espèces différentes, telles des essences indigènes produisant des baies appréciées des oiseaux par exemple.

Lire la suite sur urbislemag.fr

 

Read Full Post »

Une actualité vue sur construction21.org

L’agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France, Natureparif, a publié un guide de gestion écologique des espaces collectifs publics et privés. Objectif : sensibiliser et inciter les gestionnaires à entamer une réflexion sur leurs pratiques et les faire évoluer en proposant des techniques alternatives pour une meilleure prise en compte de la biodiversité, détaille l’agence….Télécharger le guide

Article publié sur VAD Actualités
Consulter la source

Read Full Post »

Un article de lemondialdubatiment.fr

Balcon vert paris

Un jardin de 2 600m2 entre Gare du Nord et Gare de l’Est

Véritable « Balcon vert » avec son jardin de 2 600 m2, le futur toit-terrasse de l’hôtel Okko situé dans le prolongement du quai n°1 de la Gare de l’Est va participer aux objectifs de la Mairie de Paris de réaliser 100 hectares de végétalisation dans la métropole, d’ici à 2020.

15 ans après sa première évocation, les travaux du toit-terrasse du futur hôtel ont pu débuter en juin 2016 pour une fin prévue en 2019. Selon la SNCF et la Mairie de Paris, les deux partenaires principaux de ce projet, ont été:

« soucieuses de travailler à l’amélioration du quartier des deux gares, ont réfléchi à l’aménagement de cet espace, afin de faciliter les relations d’intermodalité pour les voyageurs et de créer un véritable lieu de promenade et de détente pour les riverains, en exploitant le délaissé ferroviaire, situé en contrebas de la rue d’Alsace, dans le prolongement du quai N°1 de la gare de l’Est ».

Lire la suite

Read Full Post »

Une étude de cas pratique de mobilservice.ch

Plan de mobilité scolaire de Chernex: diagnostic participatif avec les élèves (image: Bureau-Conseil ATE)

Plan de mobilité scolaire de Chernex: diagnostic participatif avec les élèves (image: Bureau-Conseil ATE)

La sécurité des enfants sur le chemin de l’école est un thème important pour les communes qui sont responsables d’assurer un bon accès aux établissements scolaires. Le plan de mobilité scolaire est un des outils qui permet d’identifier les points noirs et de promouvoir les modes actifs sur le chemin de l’école. Ces plans proposent une réflexion efficace et globale sur les déplacements scolaires par une analyse objective de la situation à travers différentes méthodes cartographiques ou participatives. Cela permet d’aboutir à un plan d’actions sous forme de recommandations en matière d’infrastructures, de sensibilisation et d’autres mesures liées aux comportements. Puis, la mise en œuvre des mesures retenues se fait en concertation avec les milieux concernés : services techniques de la commune, police, direction des écoles, etc.

Voir tout le dossier

 

Read Full Post »

Un article de Vanessa Delevoye sur Urbis le mag

Nantes, le mercredi 28 septembre. Cette après-midi-là, aucune voiture n’a pu passer rue de l’Eraudière, une voie habituellement très fréquentée où cohabitent une école, un collège et une maison de retraite. A la place, une centaine d’enfants venus à vélos, trottinettes ou rollers a investi l’espace.

« Nous avions travaillé avec plusieurs associations pour animer ce moment », explique Stéphanie Le Dantec, qui, avec une poignée de parents d’élèves, est à l’origine de l’opération.

« Cela nous a permis de proposer des activités artistiques à base de peinture végétale, des jeux en bois, un atelier jardinage aux pieds des arbres… Une maman circassienne est venue sur ses échasses, un papa a amené son triporteur électrique… » Autant dire que l’expérience a marqué les enfants !

Lire la suite

Read Full Post »

Un article de l’ARMF

Ecoguide 2016Les Maires ruraux contribuent à favoriser les bonnes pratiques en matière de développement durable. Après la nouvelle édition 2016 de l’ Ecoguide (imprimé en papier recyclé), l’Association des Maires ruraux de France propose une version numérique gratuite et consultable par le plus le grand nombre.

Cette démarche éco-responsable s’inscrit en collaboration étroite avec le Groupe Caisse des Dépôts, partenaire majeur de l’Association des Maires ruraux de France.

Partenaire historique des acteurs locaux, le groupe Caisse des Dépôts est pleinement engagé en faveur de la transition écologique et énergétique des territoires. De multiples solutions de financements en prêts et en investissement sont proposées aux collectivités territoriales de toute taille, comme par exemple, les prêts à taux zéro destinés à la réhabilitation thermique des bâtiments publics, les prêts au secteur public local qui peuvent notamment servir à financer les infrastructures de transport, la rénovation des réseaux d’eau et d’assainissement, la production d’énergie renouvelable, etc. En outre, les correspondants régionaux de Mairie-conseils organisent régulièrement des réunions thématiques sur la transition écologique et énergétique avec les élus pour débattre des bonnes pratiques en la matière.

L’ambition de cet Ecoguide est de donner des éléments simples et concrets, des références sur une logique d’échanges entre maires, entre les précurseurs, les volontaires sans oublier les sceptiques et les démunis… Avec une approche pédagogique et pratique.

Les lecteurs y trouveront de nombreux exemples de réalisations : des bâtiments et des équipements collectifs plus performants et des chantiers plus responsables, la production d’énergies renouvelables, limitation de la production de déchets; garantie de la qualité de l’eau et limitation des consommations, mobilité durable…

Pour y voir clair dans la multitude des propositions et discerner ce qui est véritablement utile de ce qui relève d’un phénomène de mode, l’élu a besoin de repères, d’autant que l’abondance des normes, les pressions médiatiques et politiques sur ces questions sont parfois de nature à brouiller les cartes.

Lien de téléchargement de l’Ecoguide 2016

 

Read Full Post »

Older Posts »